Encore un extrait d’une séance de connexion avec le Moi Supérieur, il me semble essentiel aujourd’hui plus que jamais de cultiver ce “lien” pour rester dans son centre et se laisser guider par Lui, cette partie de nous qui SAIT CE QUI EST BON POUR NOUS ET QUI A TOUTE LA SAGESSE.
Il est temps de cesser de chercher à l’extérieur!
Plus d’informations sur les séances de connexion avec le Soi supérieur ICI

Le rythme est lent, vous pouvez utiliser cette vidéo pour entrer dans un état modifié de conscience qui vous aidera à “Ecouter le silence”.

Voici le texte transcrit:

ME : Écouter, écouter en silence, pour entendre ce chant profond de la vie, de l’origine de la vie. Perdre la peur de l’obscurité, car la vie est née au fond de l’océan, dans les profondeurs et dans l’obscurité. Perdre la peur de l’obscurité. Trouver la vie au fond de l’obscurité.

A: Comprendre que l’obscurité n’est pas si sombre

ME : Il y a de la vie dans le fond, ce n’est pas la mort, c’est la vie. La nouvelle vie émerge des ténèbres. Ne pas fuir.

A: Ne pas fuir.,

ME: Ne t’enfuis pas, entre à l’intérieur.

A: Ouvrir grand les yeux pour regarder dans l’obscurité

ME: À l’intérieur, profondément à l’intérieur.

A: Plus il semble sombre, plus nous ouvrons les yeux alors ?

ME: Entrer à l’intérieur

A: Allez à l’intérieur, c’est le maximum.

ME: Trouver la lumière, l’étincelle de lumière au fond des ténèbres. Comme cette luciole que vous trouvez la nuit quand tout est sombre. Et tout à coup, vous voyez une minuscule lumière dans l’herbe qui brille encore plus parce qu’elle est dans le noir. Nous devenons chacun une luciole au milieu de la nuit. Tel est notre rôle. Et la luciole est encore plus belle lorsqu’elle est entourée de ténèbres. Sinon, nous ne le verrions pas. En attendant que le soleil se lève.

A: Nous sommes sur le point de découvrir d’après ce que j’ai entendu, ce que je comprends, un monde … dont nous n’étions peut-être pas conscients. Je vous parle au niveau de l’être humain planétaire. Un monde profond et beau qui demande calme, observation, attention. Le détail, les petites lumières … la vie qui existe dans ce qui nous semble sombre, …

ME : Découvrir la lumière dans les ténèbres. C’est une renaissance. Silence.
C’est du silence d’où il va sortir…. Du silence. 
Silence profond. 
Comme au fond de l’océan.

A: Pour voir ces petites lumières et les comprendre. Ces petites perceptions délicates. Dans la quiétude en train d’observer. Sinon, nous ne pourrons pas, nous ne nous pourrons pas nous rendre compte.