“Quand on observe ce qui se passe dans le monde, on constate que rien n’y est tellement bon ni beau : tous ces désordres, ces injustices, ces misères, ces tragédies… Mais pour l’Esprit cosmique, il n’existe ni laideur ni mal. Pour l’Esprit cosmique, la création est une vaste harmonie dans laquelle n’entre aucune dissonance. Seulement, pour avoir un pareil point de vue sur le monde, il faut pouvoir le regarder d’extrêmement loin et d’extrêmement haut.
Quand vous faites la cuisine et que vous broyez et malaxez les aliments, si ces aliments avaient une conscience, ils ne cesseraient de se plaindre des mauvais traitements que vous leur infligez. Mais vous qui avez un autre point de vue sur la situation parce que vous savez ce que vous faites, vous dites simplement : « Je prépare un bon plat dont tous vont se régaler. » Eh bien, tel est le point de vue de l’Esprit cosmique sur les événements qui se produisent dans le monde. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov